Je suis praticienne et formatrice en massages bien-être. Ma pratique intègre les massages du monde d’Orient et d’Occident, la médecine et la métaphysique classique Chinoise, les arts et l’activisme.

Je privilégie un style artistique libre, composant des massages personnels adaptés à votre constitution et aux aspects du moment. Je propose également des spécialités : massages de bien-être et préservation de la santé selon la médecine classique Chinoise, massages biodynamiques, et des massages pour besoins spécifiques (femme enceinte, grand âge ..)

J’aime collaborer avec des artistes, musiciens, activistes. Je crée des ressources libres pour le massage et le bien-être. À travers des ateliers parfois hybrides, je passe des savoir-faire et savoir-être avec coeur, j’encourage la confiance de chacun·e dans ses capacités à donner et recevoir le bon.

Formation

Je suis diplômée supérieure en Psychologie Environnementale de l’université René Descartes à Paris.

Après quelques années dédiées aux arts et à l’écriture, je me suis formée aux massages du monde et massages biodynamiques avec Renato Pappalardo et Lola Dousse Ortolan à l’école Biopulse, où j’ai obtenu ma certification en 2008.

Entre 2013 et 2018, j’ai étudié la métaphysique et la médecine classique Chinoise auprès de Larry Ibarra Fredes, à l’IEETC de Porto (Portugal). Ce champ d’études est devenu un axe d’intérêt central, influant ma vie et ma pratique. Auprès de Larry Ibarra je me suis formée au massage Tui-Na pour le bien-être. J’ai assisté le professeur chaque semaine durant deux ans au cabinet d’acupunture, pratiquant selon ses instructions diverses tâches, de l’accueil aux massages en passant par les ventouses et la moxibustion. Au cours de ces années je me suis initiée également aux bases de l’astrologie Ba Zi, à la diététique Chinoise, aux principes de préservation de la santé (Yangshen), mais c’est surtout Le Livre des Transformations I-Ching qui m’a touchée et est devenu un compagnon. Je pratique le Taiji Quan de la famille Chen.

En 2017, déterminée par les difficultés de certaines situations rencontrées et les vécus douloureux de client·es, j’ai suivi des formations complémentaires sur l’accueil et le soin des personnes victimes d’abus, tortures et persécutions politiques au Centre Primo Levi à Paris.

En 2019, grande amatrice des massages abdominaux, j’ai affiné mes capacités de palpation et d’écoute des organes internes grâce à un training en Chi Nei Tsang avec Saumya Comer.

Dans mes premières années de masseuse j’ai tenu le blog Le massage en images (2010-2016), collection de billets qui forment une archive de mes découvertes sensibles.

Actualités

Je reçois actuellement dans un salon privé dans le onzième à Paris. Je masse aussi à domicile, et sur site auprès de groupes et entreprises, bien que pas en ce moment, par précaution. Durant deux ans j’ai fait partie de l’équipe pédagogique de l’école Biopulse, jusqu’à la fermeture en septembre 2020 de la SCOP après de la crise sanitaire du printemps. Chez Biopulse, j’ai formé aux massages : Tuina pour le bien-être, Massages du ventre, Massages bien-être pour publics fragilisés (avec Audrey Berger).

Collaborations

Durant les années au Portugal, où j’ai vécu 6 ans, j’ai composé avec la harpiste Angelica Salvi la pièce VIVO, un quatre mains pour harpe et massage, que nous avons donné en séances privées, et en représentations publiques au théâtre et au musée. Je prodigue également des soins, partage des savoirs, crée des ressources originales libres au sein du collectif Hacking with Care, que nous avons a co-fondé avec Jérémie Zimmermann et des ami.e.s. activistes.

Mon massage apparait dans le beau film The Mesh and the Circle, de Mariana Calo et Francisco Queimadela – une rêverie sur le temps qui façonne les artisans et respectivement.